Mardi 27 avril, 15h10.

La date, le jour et l’heure qui me sauveront peut-être bien la vie. Le jour tant attendu, tant espéré, tant rêvé : le jour de la réception de mon vaccin contre la Covid-19.

Je m’en souviens encore, du mois de mars qui a changé nos vies. Honnêtement, avant cela, je ne me doutais de rien. C’est plutôt drôle à dire, mais la veille de l’annonce faite par le gouvernement Legault, j’étais au Maxi avec ma fille et je la laissais licher le panier d’épicerie, sans vraiment m’en faire avec ça. Puis, sans avertissement, la vie a changé complètement. Aujourd’hui, ça fait plus d’un an que ma fille n’est pas entrée dans une épicerie, sauf petites exceptions et avec beaucoup d’angoisse. Ça fait plus d’un an que nos vies sont sur pause, et ça fait plus d’un an que je rêve, jour et nuit, d’un vaccin.

Avant sa création, c’était mon espoir. Bien que peu probable pour certain.e.s, moi, je m’y accrochais de toutes mes forces. Depuis sa venue, j’attends patiemment mon tour et il est enfin venu. Le vaccin. Signera-t-il la fin de tout cela? Gagnerons-nous la course contre les variants? Je ne suis pas scientifique et ne prétendrai pas le contraire, mais je préfère être optimiste. Je préfère rêver, puisque c’est tout ce qui nous reste. Rêver que bientôt, c’est dans les bras de nos proches que nous célébrerons cette victoire. La vie redeviendra-t-elle à la normale? Qu’est-ce que c’est la normale ? La vie, je crois qu’elle sera changée à jamais, je crois que ça sera notre nouveau normal. Une vie où chaque seconde est mise à profit, une vie où nous profitons de la chance que nous avons, une vie où chaque accolade est célébrée, une vie changée. Mais peut-être pour le mieux ? Oui, je sais, je suis une éternelle optimiste, mais peut-être est-ce l’effet secondaire du vaccin? Une petite dose d’espoir et d’optimisme qui m’a été administré en ce mardi après-midi, ça faisait longtemps que je l’attendais cette dose, j’en avais grandement besoin. 

Je tiens à dire en terminant que mon expérience a été vraiment géniale. Aucune attente, une infirmière très gentille, un endroit bien adapté à la distanciation, etc. C’était dans une pharmacie Brunet, et je les remercie chaudement! Maintenant, je suis seulement impatiente de protéger mes enfants également, vivement que ce jour vienne. Je remercie de tout cœur tout.e.s les scientifiques et chercheur.se.s qui ont permis que ce jour arrive, le jour où nous pouvons enfin recevoir notre dose d’Espoir.

Page d'accueil