Présenté par:
MissingB

Loin de moi l’idée d’être une maman qui en fait trop ou qui s’inquiète sans raison pour mon bébé, mais j’ai entendu parler de la méningite de type B chez les enfants et j’aimerais simplement être mieux informée sur cette maladie qui peut se développer chez les tout-petits, pour mieux comprendre.

Je sais qu’au Québec, les services de santé publique recommandent la vaccination de tous les nouveau-nés, suivant un calendrier établi.

Les vaccins proposés dans le cadre du programme de vaccination offrent aux bébés une immunité contre des maladies mortelles ou très graves. Il existe également des vaccins supplémentaires qui ne sont pas inclus dans le programme de vaccination habituel et dont les parents peuvent discuter avec leur médecin.

Mais voilà, qu’en est-il de la méningite de type B? Je me pose des questions (et toutes les nouvelles mamans doivent s’en poser aussi) sur cette maladie encore méconnue chez les bébés. On en entend moins souvent parler, mais dois-je m’en inquiéter? Voici six choses à savoir!

Qu’est-ce que la méningite B?

La méningite est une infection de la muqueuse du cerveau et de la moelle épinière. Elle peut être causée par différents virus, bactéries et champignons. La méningite B, une maladie causée par des bactéries méningococciques, peut entraîner une infection et provoquer une méningite. Cette infection peut se présenter chez des patients de tous âges, mais la majorité des cas surviennent chez des jeunes enfants et des adolescents.

Quels sont les symptômes de la méningite B?

Les premiers symptômes peuvent être comparables à ceux d’un rhume ou d’une grippe. Cependant, ils peuvent rapidement s’aggraver et comprendre :

  • Maux de tête
  • Fièvre soudaine
  • Irritabilité
  • Somnolence

Les autres symptômes peuvent comprendre : frissons, fatigue, vomissements ou diarrhée, froideur des mains et des pieds, respiration rapide, éruption cutanée violet foncé.

Comment la maladie est-elle transmise?

La bactérie à l’origine de cette maladie est contagieuse et se transmet lors d’un contact rapproché ou direct avec une personne infectée, soit par : échange de baisers, éternuements, toux, partage d’ustensiles et de vaisselle, souvent dans un environnement à haute transmission comme la garderie, le camp de jour, l’école et la colonie de vacances. La bactérie qui cause la méningite B peut être transmise par une personne infectée même si elle ne présente aucun symptôme.

Quels groupes d’âge sont les plus à risque?

Les enfants de moins d’un an et les enfants âgés de 1 à 9 ans sont plus à risque de contracter la maladie, de même que les adolescents.

Est-ce que mon enfant a déjà été vacciné contre la méningite B ?

Probablement pas, puisque le vaccin contre la méningite administré pendant l’enfance ne protège pas contre la méningite de type B. Des vaccins contre la méningite B existent, mais ne sont pas compris dans les programmes de vaccination systématique des enfants.

Comment puis-je protéger mon enfant contre la méningite B?

Des vaccins sont offerts pour aider à prévenir la méningite B! Dans le cadre du calendrier de vaccination systématique, les bébés reçoivent un vaccin contre la méningite de type C. Les vaccins contre la méningite B sont prescrits séparément, ce que la plupart des parents ne savent pas d’emblée.

* La vaccination peut ne pas conférer une protection complète à toutes les personnes vaccinées et ne pas nécessairement traiter l’infection ou réduire le risque de complications. Des effets secondaires et des réactions allergiques peuvent survenir. Renseignez-vous auprès de votre professionnel de la santé pour savoir si la vaccination convient à votre enfant.

Page d'accueil