Ah, le fameux « mommy brain »! Presque toutes les personnes enceintes l’ont ressenti à un moment ou à un autre de leur grossesse et plusieurs l’ont aussi eu après avoir accouché. Ce phénomène a été prouvé par quelques recherches, donc à tous les gens qui vous diront que ça n’existe pas, vous pourrez leur répondre qu’ils se trompent! Plusieurs facteurs semblent être en cause, comme la fatigue et les hormones, et la durée du « mommy brain » varie d’une personne à l’autre. Si vous le ressentez en ce moment, courage! Ces quelques trucs pourraient vous aider…

Faire des listes

Crédit: Nathan Dumlao/Unsplash

Les listes sont un outil très pratique qui vous permettront de vous rappeler des choses essentielles. On peut faire des listes sur tout et n'importe quoi! Affichez-les dans un endroit que vous regardez souvent et le tour est joué! 

Être patiente avec soi

Crédit: Omar Lopez/Unsplash

Être une mère, c'est tout un défi! Vous en avez beaucoup sur vos épaules, alors soyez patiente avec vous. C'est correct et normal d'oublier certaines choses. 

Garder un cahier de notes avec soi

Crédit: Jep Gambardella/Pexels

Dans la même idée que les listes, avoir un cahier de notes sur soi peut aider à ne pas oublier trop de choses. Ainsi, lorsque vous pensez à quelque chose, vous pouvez rapidement le noter avant de l'oublier.

Essayer de dormir le plus possible

Crédit: Tima Miroshnichenko/Pexels

On le sait que c'est plus facile à dire qu'à faire, mais essayez de dormir autant que vous pouvez. Un corps reposé (ou du moins, pas trop fatigué) se rappellera mieux des choses. 

Faire de l'exercice

Crédit: Jessica Monte/Pexels

Faire de l'exercice comporte plusieurs bienfaits, notamment pour le cerveau. Avant de vous remettre au sport après votre accouchement, il est toutefois important de consulter votre médecin. 

Page d'accueil