Encore un moment rempli de questions existentielles. Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais je m’embarque souvent dans de grands projets qui viennent créer un sentiment de vide autour de moi. Suis-je la seule à me sentir ainsi ?

Depuis plusieurs années ma vie est plutôt intense ; j’ai choisi d’avoir des enfants avec une personne gravement malade, j’ai acheté une maison que je dois payer avec mon seul revenu, j’ai complété une maitrise et accouché deux fois durant des sessions... Parfois, je me demande pourquoi je ne pourrais pas juste prendre ça relaxe. Souvent, je me dis que je pourrais faire moins de choses, avoir moins de projets, mais il n’y a rien à faire. Dès que je termine quelque chose, je passe à une nouvelle idée.

Je me demande souvent si ce n’est pas une façon pour moi de juste être un rôle plutôt qu’une personne. Autant au travail que dans ma vie personnelle, j’accorde de l’importance à bien accomplir la tâche. Ce qui fait que je mets mes préférences de côté pour me concentrer sur ce que j’ai à faire. Je suis pas mal certaine que les psychologues dans la salle me diraient que ce n’est pas optimal. Il faut dire que je suis compétente pour accomplir bien des choses et que j’aime me réaliser dans mon travail, mes études ou mon rôle de parent. D’un autre côté, je crois que c’est aussi important d’avoir du temps pour ne rien faire.

Je n’ai aucune solution, mais mettre des mots sur papier, ça permet de clarifier sa pensée. Alors, comment faites-vous pour avoir une balance dans votre vie entre vos projets et le calme ?

Page d'accueil