Retrouver l'envie de faire l'amour

Crédit photo: Théo Dupuis-Carbonneau Retrouver l'envie de faire l'amour

Après mon accouchement, j’avais l’impression que mon ventre ressemblait à Homer Simpson. Pas au ventre d’Homer Simpson, mais à Homer Simpson au complet. Est-ce que je voudrais vraiment faire l’amour comme ça, avec un personnage laid imprimé dans mes plis de peau, des cheveux jamais lavés autrement qu’avec du shampoing sec et une odeur de lait à la vanille caillé?

Finalement, oui.

Parce que je voulais me convaincre que même si mon quotidien changeait énormément (hello Netflix à 4h du matin, hello un enfant qui dort dans mes bras au lieu d’un roman policier, hello le passage de balai avec un enfant dans un porte-bébé comme divertissement de la journée), ma sexualité ne changerait pas.

Ma sexualité, c’est mon anti-déprime, c’est mon dernier verre de vin, toujours essentiel, mais qui ne donne pas de mal de tête. C’est la seule raison pour laquelle j’ai des stores chez moi.

Photo: Véronique LandryCrédit : Véronique Landry

Je sais que pour d’autres, l’envie de refaire l’amour ne vient pas aussi facilement. Pour plein de raisons : vous voyez votre amoureux plus comme un père que comme un possible sosie de Bradley Cooper, vous êtes fatiguées et n’imaginez pas vouloir ouvrir les jambes au lieu de fermer les yeux, votre accouchement vous a traumatisé ou vous vous trouvez moche.

Crédit : Camille Perreault

Se sentir bien avant de se sentir belle

Pour se trouver belle, ne soyez pas sévères, ne précipitez rien. Acceptez votre nouveau corps et ne vous comparez pas à votre meilleure amie ou à un mannequin de Victoria’s Secret. Ne regardez pas des photos de vous en bikini à seize ans. Ne faites surtout pas une cure liquide, une semaine après votre accouchement.

Vous avez besoin d’énergie pour allaiter ou pour chanter des berceuses, de force pour vous rétablir. Prenez soin de vous, faites quelque chose de simple, mais qui vous permet de vous sentir bien. Un bain moussant, un latte avec une copine, un nouveau vernis à ongles, un masque homemade à l’avocat. N’importe quoi, pour vous, juste pour vous.

Pensez à votre gérant d’épicerie ou à votre acteur préféré

Et le désir, ça ne se recrée pas par la pensée magique (à moins que ça implique de fantasmer sur un mec qui vous a déjà prise sur son bureau). Pour moi, le désir doit partir de moi. C’est rare que je sois excitée juste parce que mon mec a envie de faire l’amour. Si les caresses de votre amoureux ne sont pas suffisantes, ou si vous voulez vous sentir plus en contrôle de vos envies, il y a la masturbation. 

Avec vos doigts ou avec un jouet, vous pouvez le faire toute seule, ou commencer seule, en fantasmant sur un autre que votre amoureux (si vous ne voulez pas rougir en croisant le gérant de l’épicerie, pensez plutôt à un acteur que vous ne croiserez pas à moins de déménager à Hollywood) et inviter votre amoureux à vous rejoindre, à se toucher aussi ou à vous aider à vous toucher.

Votre chéri et l’érotisme au rendez-vous

Impliquez votre amoureux aussi. Suggérez-lui de lire en couple des extraits de livres érotiques (la trilogie des Infortunes de la Belle au Bois Dormant d’Anne Rice est mille fois meilleure que la trilogie des Cinquante Nuances) ou de regarder avec vous des sites de nouvelles cochonnes (comme Je suis venu) ou de vidéos pornos, selon vos goûts.

Si vous croyez avoir besoin de plus d’aide, n’hésitez pas à contacter un sexologue, mais donnez-vous le temps d’apprivoiser votre nouvelle vie, votre nouvelle intimité à partager.

Avez-vous des trucs pour booster votre libido?

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES