Nos journées sont des courses sans fin, autant à la maison qu'au boulot. Pourquoi ne pas profiter de la sieste de notre enfant pour prendre du temps pour penser un peu à nous? Voici quelques idées pour profiter de ces moments de répit! 

1. Dormir ou agrandir la famille (pour les plus wilds)

Si le papa est présent, pourquoi ne pas prendre quelques heures minutes pour concevoir bébé 2, 3 ou même 4 (soyons fous!). Une petite sieste sera ensuite la bienvenue! Même si on se doute bien que dès que nous dormirons, bébé lui, se réveillera!

2. Prendre du temps pour soi

Quel bon moment pour enfin mettre de la couleur sur ses ongles tranquillement. Ça fera changement du gâchis habituel (vernis-remover-vernis) parce que nous essayons de ramener à la raison bébé qui saute encore sur le sofa, tout en faisant une belle tache sur le divan beige. Ou encore prendre un bain seule avec des bulles, beaucoup de bulles. Et pas le savon de La Reine des neiges, non. Une odeur apaisante pour se fermer les yeux et quasiment entrer en transe de bonheur.

3. Écouter un film ou une série télé

Dépendant de l'âge de l'enfant, nous savons que nous avons au moins une bonne heure sans cris devant nous. Quoi de mieux alors que d'écouter un, deux ou peut-être même trois épisodes de la série télé qu'on a commencé il y a beaucoup trop longtemps. Ou s'évacher devant un vieux film de série b qui joue à la télé ce jour-là. Parfait pour faire le vide dans notre tête. Et c'est ça l'important. 

Quand les plus vieux finissent par s'endormir, on a peine à y croire!
Crédit : Olivia Théberge / Montage : Julie Rochon

4. Relaxer en silence

Un moment de silence pour enfin commencer à lire un des trop nombreux livres qui nous attendent dans notre bibliothèque. Ou encore écrire ce qui nous passe par la tête (dans mon cas ce billet-ci). L'inspiration vient tellement plus facilement quand c'est calme dans la maison! Jouer à Candy crush, regarder dehors, s'étendre sur le sofa et juste regarder le plafond, l'important c'est de relaxer!

5. Appeler quelqu'un pour jaser sans se faire déranger

C'est connu, un enfant se met à parler, crier et/ou chanter dès que nous parlons au téléphone, peu importe l'interlocuteur. Profitez-en donc pour appeler votre mère pour jaser pendant une bonne heure sans vous faire sauter dessus, sans lui couper la parole en disant « non! » ou « attention! » à la marmaille. Enfin une conversation de grands où nous finirons sûrement par parler des enfants, mais pour une rare fois sans se faire interrompre. 

Que faites-vous durant la sieste de votre enfant?

Page d'accueil