Aménager la chambre et l'espace de jeu pour un bébé quand on n’a jamais eu d'enfants, ce n'est pas toujours concret. Mon fils approche de son 1 an et j'ai envie de réaménager tout notre espace. De un, pour que ce soit plus sécuritaire pour mon bébé-fouineur qui se déplace, mais également plus adapté à ses besoins maintenant qu'il interagit avec l'espace. Puisque je suis à fond dans l'approche Montessori ces temps-ci, c’est la direction que je compte prendre.
 
L’espace de jeux dans l’approche Montessori avec les 0-3 ans s’appelle le nido (nid en italien). C’est un espace délimité, douillet et sécuritaire qui favorise la découverte, l’autonomie et la concentration. Bébé peut y aller dès la naissance lors de ses périodes d’éveil. Je ne suis pas une experte de Montessori ni une puriste, mais j’aime particulièrement certains éléments du nido :

 
Crédit : Mama Liberated

Le matelas d’activité.

Un matelas ou tapis déposé au sol délimite l’espace et est confortable pour le nourrisson. L’idée, c’est surtout de laisser à bébé de la liberté de mouvement selon les principes de la motricité libre. Ici on utilise beaucoup mon vieux tapis de yoga ces temps-ci.

Le miroir.
La présence d’un miroir dans l’espace d’activité attire l’attention et pousse bébé à lever sa tête. Il donne une perspective globale de la pièce à l’enfant et renforce sa conscience de soi. Idéalement, il est non cassant et solidement fixé près du sol derrière le matelas (Avais-je vraiment besoin de le mentionner?). J'ai vu une évolution rapide de mon fils quand j'ai posé un miroir dans son espace de jeu vers 6 mois. Ses capacités motrices et ses mimiques ont débloqué d'un coup! 

Crédit : Childhood 101 

L’étagère.
Une petite étagère basse, sur la longueur, laisse à portée de l’enfant quelques jouets. Ça favorise son autonomie. Il est préférable, selon l’approche Montessori, de faire une rotation des jouets et d’en présenter que quelques-uns à la fois. 
 

Espace épuré.
Selon Montessori, l’esthétique a une grande importance. Au cours des trois premières années de sa vie, l’enfant absorbe tout ce qui l’entoure dans son environnement. Un espace calme et épuré, adapté à sa taille, attirant esthétiquement favorise la concentration, le calme et l’intérêt de l’enfant.

 
Ce qui est chouette, c'est que ces principes s'appliquent facilement, autant dans une maison où on a un sous-sol complet qui fait office de salle de jeu, que dans un petit coin de la chambre ou du salon lorsque nous vivons en appartement. 

Avez-vous un espace de jeu qui reprend certains principes Montessori?
 

Page d'accueil