Le congé parental de mon mari s'est terminé le 4 janvier dernier. Après 7 mois (oui, oui) à nos côtés, il est reparti sur le chemin pécuniaire du boulot, DE NUIT qui plus est.

Au départ, l'idée de ne plus m'endormir tous les soirs collé-collée sur mon chéri et surtout d'être seule avec les enfants m'a crissé la chienne fait un peu peur. Pourtant, avec le temps (et les nuits de ma fille qui TRANQUILLEMENT rallongent) j'ai découvert les avantages insoupçonnés de ce nouvel horaire familial.

1. Dormir seule
En étoile, en diagonale, dans le mauvais sens du lit. Laissons place à notre créativité! Mon amoureux me manque, mais je sais qu'au bout de la nuit il viendra me rejoindre au moins le temps d'avoir ma dose de colleux, puis la fin de semaine, on en profite mille fois plus.


Crédit : Giphy.com

2. M'endormir collée sur un de mes enfants
On a une règle non-écrite mon chum et moi : on s'endort sans enfant dans le lit. Oui, quand on est les 2 à la maison, notre lit est notre antre, notre refuge d'amoureux, il nous appartient jusque vers 4 ou 5 heures du matin quand notre bébé vient nous rejoindre pour un boire. MAIS quand mon amoureux n'est pas là, c'est free for all : je peux m'endormir le nez dans le cou de mon grand garçon trop heureux d'avoir la permission spéciale de dormir avec moi, yé!

3. Lire
Vient un moment dans la soirée où mes enfants dorment, alors je peux m'installer avec un bon thé et lire. Liiiiiiiiiire, pendant 3 heures si je veux, m'endormir sur mon livre. Je peux, bien entendu, lire quelques pages avec mon homme à côté de moi, mais j'aime BEN QUE TROP jaser dans la vie, alors je manque de rigueur et me mets à lui raconter ce que je lis, m'arrêtant par le fait même de lire. En 1 mois, j'ai lu plus de romans que dans la dernière année!

4. Pas de compromis
Je veux écouter des hits populaires des années 80 en faisant le souper? Écouter ce film ou cette émission qui lui tape sur les nerfs? Faire un souper pique-nique au milieu du salon avec les enfants? Y'en a pas de problèmes, tout ce qui lui plaît moins, j'ai quatre soirs par semaine pour le faire avec mes cocos.


Moi qui danse NO SHAME  dans ma cuisne.
Crédit : Giphy.com

5. S'ennuyer
Parce que c'est sain, même si parfois je trouve ça plate. Parce que nous avons plein de choses à nous raconter. S'ennuyer comme si on n'avait pas passer tout notre temps libre ensemble depuis 7 ans.

C'est certain, on a dû s'adapter, on le fait encore, mais franchement le fameux horaire de nuit, ce n'est pas la fin du monde que je m'étais imaginée.

Est-ce que vous et votre famille devez vivre avec un horaire non-conventionnel?