Le Thalasso Bain Bébé a changé la vision de mon accouchement

Crédit photo: Carolane Stratis Le Thalasso Bain Bébé a changé la vision de mon accouchement

Les premiers jours où on me parlait de mon accouchement surprise dans ma salle de bain, je peux vous assurer que j’avais un peu l’air d’un petit animal blessé. J’étais sûre d’être en train de faire un choc post-traumatique. Je savais bien que ça aurait pu être pire, que j’aurai pu avoir perdu plus de sang, que mon bébé aurait pu naître malade, etc. Mais, je ne pouvais pas enlever de ma tête les cris que j’avais poussés et le sentiment de peur qui m’habitait chaque fois que je rentrais dans ma salle de bain.
 
Dès que j’y étais, je stressais et mon nouveau bébé le ressentait. C’était l’enfer, surtout que je n’avais aucune énergie due à l’anémie grave. Un jour, en allaitant, je regardais mes courriels ou mes messages Facebook, puis j’ai vu qu’une puéricultrice m’avait écrit. J’avais déjà entendu parler des bains  Thalasso, ici même, donc je savais un peu ce que c’était et le bien que c’était censé faire pour mon bébé. J’ai accepté son invitation à essayer le tout sur Marcel et j’ai attendu son bain avec impatience.
 
Katia est arrivée un samedi après-midi, avec son gros sac. Après avoir discuté un peu, elle s’est installée dans notre bain avec son attirail. Pendant qu’elle plaçait ses choses, elle m’a fait un récap sur sa vie. D’origine française, elle a effectué des études d’infirmière pédiatrique (puéricultrice) avant de venir s’établir ici et de fonder sa famille. Puis, les aléas de la vie lui ont montré les limites de ce qu’elle pouvait offrir en milieu hospitalier. Elle a cherché le moyen de venir en aide aux enfants et aux parents à sa façon. Elle a donc suivi un cours de Thalasso Bain Bébé par THE master Sonia Rochel ( la créatrice et formatrice de ce soin) puis par Brigitte Dohmen, une psychologue belge spécialisée en psychothérapie périnatale.
 
Je suis restée dans la salle de bain chaude et accueillante pour regarder Marcel se faire bercer par l’eau et les doux mouvements de Katia. La puéricultrice était autant à l’écoute de mon nouvel enfant qu’au mien. J’en avais beaucoup sur le cœur et sur le corps. La visite de deux heures m’a enlevé du poids sur les épaules. Marcel a passé sa soirée à dormir calmement et j’ai commencé tranquillement à faire la paix avec ce qui m’était arrivé.
 
Je ne souhaite à personne que son accouchement soit traumatisant, mais je souhaite à tout le monde d’avoir quelqu’un qui l’aidera à faire la paix avec celui-ci.
 
Pour la magnifique page Instagram de Katia, c’est ici.
Pour sa page Web professionnelle, c’est ici. 

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES