Un des principes de base de la production théâtrale est de ne jamais mettre d’enfants ou d’animaux sur scène : trop imprévisibles, trop mignons, ils finissent par accaparer toute l’attention du public. Mais puisque 19 % de la population montréalaise a moins de 18 ans, ce sont 19 enfants et adolescent.e.s qui se retrouvent sur la scène du Théâtre Jean-Duceppe pour le spectacle d’ouverture du Festival TransAmériques, un événement de la programmation officielle du 375e anniversaire de Montréal.

100 % Montréal est un spectacle du collectif berlinois Rimini Protokoll qui a promené son concept un peu partout à travers le monde. Les 100 participant.e.s (de vrais citoyens et citoyennes, pas des acteurs.trices) qui prennent la scène représentent exactement les statistiques démographiques de la population. Saviez-vous, par exemple, que 21 % des ménages montréalais sont composés de couples avec enfants, alors que 5 % sont des familles monoparentales? C’est de cette façon que des familles se sont retrouvées à participer à l’aventure de 100 % Montréal, comme Patrick et sa fille Lilianna ou Sanaa et Amine avec leurs enfants Adam et Kinane.

Au cours de la pièce, des questions sont adressées aux participant.e.s qui se rassemblent en groupes pour illustrer leurs réponses : Qui est né à l’extérieur du Canada? Qui est pour le retour de la peine de mort? Qui a déjà trompé son partenaire? Qui croit qu’une partie du territoire montréalais devrait être rendu aux Premières Nations? À une époque où les débats médiatiques polarisent les opinions et où on a parfois l’impression d’être entouré.e.s de gens qui nous ressemblent trop, une pièce comme 100 % Montréal a l’avantage d’exposer les prises de position d’un plus grand nombre.

Même si la proposition théâtrale était, somme toute, assez simple, quelques images étaient particulièrement intéressantes, notamment celle des participant.e.s qui mimaient leurs activités quotidiennes tout au long d’une journée de 24 h. Nous avons pu assister aux battements du rythme de Montréal, une ville qui ne s’endort jamais vraiment tout à fait.

À voir pour les adultes, adolescent.e.s et grands enfants pouvant rester assi.se.s 1 h 45 qui veulent en connaître plus sur les différent.e.s habitant.e.s de Montréal.

100 % Montréal
25 au 28 mai, 20 h (représentation à 15h le dimanche)
Place-des-Arts, Théâtre Jean Duceppe
 

Page d'accueil