Pourquoi chaque Canadien devrait écouter le podcast Missing & Murdered

Crédit photo: CBC Pourquoi chaque Canadien devrait écouter le podcast Missing & Murdered

Dans nos cours d’Histoire, on nous a parlé des Premières Nations nomades ou sédentaires, de la traite de fourrures et des miroirs, mais jamais des pensionnats, de la rafle des années 60 ou des femmes autochtones disparues ou assassinées. On ne nous a pas expliqué comment, encore aujourd’hui, les peuples autochtones sont négligés. On entretient des préjugés qui sont en fait des répercussions directes de ce que notre gouvernement leur (a) fait subir.

C’est pourquoi vous devez écouter la série de baladodiffusions Missing & Murdered. Elle raconte les histoires de femmes dont les enquêtes ont été bâclées et oubliées. C’est terriblement frustrant, mais je crois que c’est notre devoir de citoyen.ne de s’initier à ces enjeux bien réels. TW sur le podcast : négligence, violence, disparition, viol, racisme, suicide, name it.



La journaliste crie Connie Walker, à l'origine de la baladodiffusion Missing & Murdered. 
Crédit : Twitter/Connie Walker

La journaliste de la CBC, Connie Walker, a passé sa carrière à mettre en lumière ces cas de femmes autochtones disparues ou assassinées. Avec le balado, elle nous les raconte de façon efficace, tout en nous offrant en elle-même un modèle positif de femme autochtone accomplie. Chaque saison s’intéresse à un cas en particulier. Il y en a deux pour l’instant : Alberta Williams et Cleo Semaganis. Je les nomme tout de suite parce que c’est le but du podcast : mettre des noms et des visages sur ces victimes d’injustices macabres. Les enquêtes de Connie Walker ont permis de faire avancer les dossiers. Mais le but premier, c’est de raconter leur vie et pas seulement leur mort, et d’intéresser les Canadien.ne.s à des enjeux complexes.
 

Période d'étude au pensionnat indien catholique de Fort Resolution, T. N.-O.
Crédit : Bibliothèque et Archives Canada

Car on explique bien le contexte socio-historique. Qu’est-ce que ça change, que la victime ait été autochtone? Ça change que des témoins ont refusé de parler, terrorisés par les abus des forces de l’ordre. Que ceux et celles qui ont parlé n’ont souvent pas été pris au sérieux. J’ai hurlé lorsqu’une personne raconte avoir dressé un portrait-robot qui n’a jamais été diffusé! Ou quand on découvre que des vêtements correspondant à ceux de la victime ont simplement été écartés, sans que personne ne se rappelle pourquoi...


Alberta Williams, jeune femme assassinée en 1989. Son meurtrier n'a jamais été arrêté. 
Crédit : image d'entête de Missing & Murdered saison 1 : Who Killed Alberta Williams?/CBC.

Dans la première saison, vous comprendrez un peu plus les répercussions des pensionnats autochtones sur les gens qui y ont séjourné, mais aussi sur les générations qui les suivent. Comment peut-on transmettre l’amour et la douceur quand tout ce que nous avons vécu rime avec haine et abus? Le gouvernement a créé un cercle vicieux qui se perpétuera encore pour des décennies.

La saison deux m’a fait découvrir un autre moment peu glorieux de notre Histoire : la rafle des années 60. On arrachait encore les enfants autochtones à leurs familles, mais on les faisait adopter par des blancs, parfois à l’étranger, plutôt que de les envoyer dans des institutions organisées comme les pensionnats.


Cleopatra Semaganis, adoptée aux États-Unis durant la rafle des années 60. Ses frères et soeurs biologiques cherchent à connaître la vérité sur son histoire. 
Crédit : Missing & Murdered, saison 2: Finding CleoCBC

Pas-fun-fact : Au moment où vous lisez ces lignes, il y a encore plus d’enfants autochtones placés dans des familles blanches qu’il n’y en avait dans les pensionnats lors des grosses années. Bien sûr, il faut sortir les enfants des milieux toxiques, mais il y aurait sûrement moyen de les placer dans d’autres familles autochtones afin qu’ils continuent d’apprendre leur culture, leur langue, leurs traditions?

Je ne suis pas autochtone. Mais je pense que c’est super important de nous intéresser aux enjeux qui touchent les Premières Nations. Ce balado vous les fera voir avec un œil nouveau.

Pour en savoir plus, visitez la page Missing & Murdered sur le site de la CBC, où on répertorie des centaines d’autres cas de crimes non résolus. Vous pouvez aussi lire les conclusions de la commission de vérité et réconciliation. 

Bonne écoute, vous m’en donnerez des nouvelles!

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES