Marianne Charland : pour des photos de garderie uniques et authentiques! - Entrevue

Crédit photo: Marianne Charland - Photographie lifestyle et documentaire Marianne Charland : pour des photos de garderie uniques et authentiques! - Entrevue

On a souvent parlé sur TPL Moms de nos doléances envers les photographies de garderie ou d’école. Ce n’est pas qu’on est particulièrement difficiles – le sourire de nos enfants saura toujours nous ravir – mais parfois, on espérerait des poses un peu plus naturelles, des sourires moins forcés, des décors plus neutres… Eh bien cette année, mes enfants ont eu la chance d’expérimenter à leur garderie les services d’une photographe qui tire profit de son expérience en photographie lifestyle pour réaliser des portraits d’enfance différents et absolument magnifiques : Marianne Charland.

J’étais vraiment impressionnée par le travail de Marianne. J’ai eu envie de discuter avec elle de son approche et de sa philosophie. Je vous présente donc une petite entrevue avec cette maman photographe au talent incroyable, qui travaille avec une main sur le cœur, et l’autre sur le déclencheur (tudum-tshii!).

 

Crédit : Marianne Charland - Photographie lifestyle et documentaire 

 

Marianne, peux-tu nous décrire un peu ton travail et ton style ?

Je suis une photographe lifestyle, c’est-à-dire que je cherche à représenter et à raconter la vie par mes photos, sans artifice, en tentant toujours de montrer quelque chose qui est vrai. Pour la photographie de garderie, c’est la même chose que je vise : capter l’unicité de l’enfant, montrer qui il est, pour offrir un souvenir authentique aux parents. Je travaille sur fond noir et en lumière naturelle, en restant près de l’enfant, pour aller chercher ses expressions, sa personnalité.

Si je devais décrire mon travail en un mot, je dirais qu’il est sensible. Je ne veux pas être cheezy, mais je suis vraiment dévouée quand je le fais, je veux vraiment que ça ait du sens. Il n’y a pas de flafla, pas de décor, je fais tout ce que je peux pour que les enfants se sentent bien et que le moment ne soit pas traumatisant pour eux. Je ne leur demande pas, par exemple, de sourire, ou de se placer dans une posture particulière. J’établis une relation avec eux, je leur fais des blagues, je leur pose des questions, et j’essaie de capter leurs expressions.

 

Crédit : Marianne Charland - Photographie lifestyle et documentaire 

 

Moi je vois aussi beaucoup de sincérité dans ton travail. On a l’impression que tu y prends du plaisir! Qu’est-ce que tu préfères, dans ces séances photos en garderie?

Plusieurs fois dans la journée, je m’exclame : que c’est beau l’enfance! Quand tu photographies un enfant, il ne te ment pas. J’essaie d’être à la hauteur de cette franchise qu’ont les petits, en recherchant une honnêteté dans le rendu. Être témoin de la vie, de l’état d’enfance, je trouve ça très touchant. En fait, je ne ferais pas ça si je n’aimais pas les enfants. J’y trouve une certaine beauté, et ça me nourrit beaucoup.

 

Crédit : Marianne Charland - Photographie lifestyle et documentaire 

 

Quels sont les défis que tu rencontres le plus souvent pendant une séance photo ?

En garderie, une séance individuelle va vraiment vite, donc j’ai peu de temps pour établir la confiance. Au début de la journée, je vais dans chaque espace, je salue les enfants, je prends le temps de faire du small talk. Je suis une intruse dans leur espace mais je cherche à être perçue comme une personne sympathique, et dégager de la douceur, de la délicatesse, une chaleur.

Le plus difficile c’est les enfants en très bas âge, il faut être à la fois vocable et physique, dans le contact visuel. Mais je cherche toujours à respecter leur état, et à accepter que des fois, c’est plus difficile. Dans tous les cas, ce que j’ai ce n’est jamais « faux », ni « artificiel », c’est comme ça, c’est tout. Je trouve que c’est quand même plus vrai qu’un sourire forcé!

 

Crédit : Marianne Charland - Photographie lifestyle et documentaire 

La photo de groupe aussi est un vrai défi! Il y en a toujours un qui est penché parce qu’il vient de découvrir quelque chose de particulièrement intéressant sur son soulier (rires). C’est une photo plus mise en scène que les autres, mais je la prends parce qu’elle est importante, pour les souvenirs, pour la réalité du groupe elle-même. Plusieurs petits humains ensemble, ça exprime quelque chose de différent.

 

Je te laisse le mot de la fin!

Ce qui me guide, c’est de faire mon travail oui comme une photographe, mais aussi avec mon bagage de maman. Si je n’étais pas maman, je n’aurais pas eu l’idée de faire ça. Ce qui m’a convaincu de me lancer en photo, c’est d'avoir un enfant, parce que j’ai eu envie de travailler à marquer le temps et à conserver les souvenirs. Les photos que je fais avec les familles, et les photos que je fais en garderie, je les fais avec le même soin, avec la même motivation que si je les faisais pour moi.

 

Crédit : Marianne Charland - Photographie lifestyle et documentaire 

 

Pour consulter le portfolio de Marianne Charland, c’est par ici ! (Les informations pour les photos de garderie sont dans la section Portraits d’enfance. Et psst! Elle fait aussi des photos de maternité, de nouveau-né ou de famille!)

Suivez-la aussi sur Facebook et Instagram.

 

      

Crédit : Marianne Charland - Photographie lifestyle et documentaire 

 

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES