Arrêter de juger pour que nos enfants arrêtent aussi

Crédit photo: Sai De Silva/ Unsplash Arrêter de juger pour que nos enfants arrêtent aussi

Ma fille a 7 ans (et demi, elle trouverait ça important) et elle a des amies de son âge. En tant que parents, on passe notre temps à se débattre comme un diable dans l’eau bénite pour ne pas lui imposer certains standards de la société. Tu peux faire ce que tu veux comme sport, tu peux t’habiller comme tu le sens, tu peux te défendre quand quelqu’un te touche d’une façon qui te fait sentir mal, peu importe qui c’est. Puis là, elle revient de l’école, et on a un sentiment d’avoir échoué.

Peu importe ce qu’on lui dit, son « amie » lui a dit que ce qu’elle portait était laid, ou était pour les garçons, ou les bébés…Donc, elle ne voudra plus jamais le reporter et elle arrivera avec des idées bizarres à la maison comme, par exemple, que ton linge est supposé te coller sur la peau et non pas être lousse. Pourtant on continue de taper sur le clou ici: vivre et laisse vivre, ne juge pas les autres et ne laisse pas leur jugement t’affecter, le jugement c’est mal., etc.

Mais c’est là que les autres parents entrent en jeu. Je pense sincèrement que ma fille ne juge pas les autres (peut-être que je me trompe, mais je sais que je fais un travail constant pour éviter qu’elle ne le fasse). Est-ce qu’on fait tous pareil? Avez-vous fréquemment des discussions avec vos enfants sur le fait que ce n’est pas grave si, exemple, Justin a des souliers roses et Justine porte les jeans de son frère? Mettez-vous l’emphase sur leurs belles qualités et expliquez-vous qu’ils ont le droit de faire ce qu’ils veulent tant qu’ils ne nuisent pas à la vie de quelqu’un d’autre?

Je suis sûre que nous sommes beaucoup à le faire. Et maintenant que je vois l’impact que peut avoir l’opinion d’une autre petite fille de 7 ans sur la mienne, je vais m’assurer davantage qu’elle ne juge pas ses amies et je vais lui rappeler l’importance de ce qu’on lui répète tous les jours jusqu'à ce que ça s'enregistre. J'aimerais tellement que tous les parents fassent pareil.

Mais plus encore, je me donne le devoir de prêcher par l’exemple; je ne dois pas juger la robe de la voisine et je peux sortir de la maison avec les cheveux croches et du linge mou en me foutant de l’opinion des autres. Aussi, mon gars peut porter les souliers roses de sa sœur, papa peut faire la vaisselle et maman est capable de faire des petits travaux dans la maison.

Je pense vraiment qu’il faut faire un travail de société pour éliminer les jugements et dépasser les stéréotypes; je crois aussi que ça commence par nos enfants (et l'exemple qu'on leur donne).

Qu’en pensez-vous?

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES