La p’tite gardienne qui a changé notre vie

Crédit photo: Marisa Howenstine/ Unsplash La p’tite gardienne qui a changé notre vie

Je n’arrive toujours pas à comprendre pourquoi, mais depuis que notre plus vieux est né il y a 9 ans, mon conjoint et moi n’avions jamais eu recours aux services d'un gardien ou d'une gardienne. Mais voilà qu’il y a deux mois, nous avons osé et l'expérience fut concluante... tant pour notre couple que pour nos enfants!

Il faut dire que depuis l'arrivée de notre premier bébé, les grands-parents ont toujours été très présents et disponibles (yes!!!). C’est pourquoi nous avons su organiser nos sorties et passe-temps autour de leur horaire. Jusqu’à présent, cette façon de faire nous avait bien servis.

Par ailleurs, puisqu’ils ont une vie mouvementée, ces chers grands-parents, leurs disponibilités se font parfois plus rares le week-end. Mon conjoint et moi, on se disait que ce n’était pas bien grave, qu’on allait faire nos sorties la semaine ou profiter du moment où les enfants se couchent pour se faire un petit souper en tête-à-tête plutôt que d’aller au resto. ERREUR! La semaine, nous étions trop fatigués pour sortir et la routine souper-devoirs-bains accaparait toute notre énergie. Les vendredis et samedis, nous préférions finalement manger en famille. Après tout, c’est l’un des seuls moments pendant lesquels nous sommes tous réunis et qu’on peut jaser calmement tous ensemble.

Alors voilà qu'il y a quelques semaines, notre couple avait besoin de se retrouver. On y rêvait, à ce petit repas tranquille au resto. On avait aussi le goût d’aller souper chez des amis sans se restreindre à des demi-conversations pendant que nos 4 mousquetaires envahissent la maison de nos hôtes.

On s’est donc mis à la recherche de la perle rare à qui nous accepterions de laisser nos 3 grands et notre bébé, le temps d’une soirée. Nous avons songé à plusieurs possibilités vu notre famille nombreuse : embaucher 2 gardiennes à la fois (ka-ching $$$), demander à l’une des éducatrices au CPE si elle désirait arrondir ses fins de mois, faire une petite annonce au CEGEP…

 

Crédit: Robert Higgins/ pixabay.com

C’est finalement en prenant connaissance d’une offre de service publiée sur le groupe Facebook de mon village que j’ai eu un coup de cœur. L’annonce était simple, mais m’a donné le goût de rencontrer cette étudiante de 18 ans qui disait avoir envie de faire une foule d’activités avec les enfants plutôt que de les parker devant un écran. C’était LA fille de la situation!

Nous nous sommes empressés de la contacter pour valider son intérêt. Après une première rencontre et avoir donné beaucoup trop de conseils inutiles, on l'a fait! Nous sommes partis seuls, un samedi soir, comme dans l'temps, il y a 10 ans! Et croyez-moi qu’on a récidivé par la suite…

Les enfants l’adorent, leur gardienne! Chaque fois qu’elle vient, c’est la fête. C’est donc facile de se déculpabiliser et de multiplier les sorties en amoureux, ça crée une situation win-win à tout coup. Avoir su, on n’aurait jamais attendu si longtemps avant d’en profiter.

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES