J'ai organisé notre mariage... et mon chum ne le savait pas avant le grand jour!

Crédit photo: Jeremy Wong Weddings/ Unsplash J'ai organisé notre mariage... et mon chum ne le savait pas avant le grand jour!

Ça fait que j’ai décidé de me marier. Faisait un p’tit bout de temps qu’on en parlait, mais on ne fixait jamais rien. En bonne « Germaine » que je peux être (ça m’arrive à l’occasion, et je ne m’en cache pas!), j’ai tout organisé. De A à Z. En posant quelques questions ici et là, pour confirmer nos choix, mais sans jamais rien lui dire. J’ai fait ça dans son dos, en cachette! Je me suis fait juger et regarder de travers par certains. Me suis fait dire que j’étais ben folle de faire ça seule, pis que ça se pouvait qu’une fois devant moi il me revire de bord. Mais j’avais confiance en mon chum, confiance en notre amour et je savais qu’il serait d’accord. Pis le 13 juillet dernier, ça été une des plus belles journées de ma vie. Forte en émotions, riche en amour et en bonheur. Si c’était à refaire, je ne changerais absolument rien!

crédit photo: Anne-Elyse Levesque

L’idée a commencé à germer il y a un an. Je suivais une page Facebook sur les mariages et tout ce que je voyais me faisait envie. Comme j’adore organiser des fêtes ou des soupers pour mes proches, je me suis dit qu’organiser un mariage serait toute une surprise pour l’anniversaire de mon conjoint. Parce que t’sais, fallait quand même que je me trouve un plan B pour l’amener à la salle le jour venu! Toujours est-il que pendant la dernière année, j’ai contacté des fournisseurs, négocié des prix, fait des tonnes de listes (j'en ai eu mal aux yeux à force de rayer des trucs avec des marqueurs fluos!), acheté des décos de mariage seconde main (D’ailleurs, merci aux filles qui vendent leur stock! Ça donne de très bonnes idées décos à des gratteux de p’tits prix!), envoyé des invitations, reçu des confirmations, et tout ça, dans le plus grand des secrets!

Je ne remercierai jamais assez d’ailleurs nos enfants, nos familles et nos amis d’avoir joué le jeu, et d’avoir gardé le secret pendant ces quelques mois. Et parfois même d’avoir servi d’alibi à mes « rendez-vous » secrets (on parle ici d’essayage de robes, de soupers dégustations et d’allers-retours pas toujours près de la maison pour me procurer les décos!).

C’est une très bonne amie à nous qui nous a unis. Donc beaucoup plus simple, car aucun cours de préparation au mariage à faire (parce que là, j’aurais eu de la difficulté à lui cacher le tout!). C’est la seule personne, excepté ma fille, qui a été mise au courant dès le début. Minimiser le nombre de personnes au courant le plus longtemps possible a été le secret de mon succès! C’est aussi à elle que je pouvais ventiler quand j’avais un trop-plein d’excitation ou de frustration! Elle a été précieuse tout au long de cette dernière année, qui a culminé en une magnifique cérémonie.

Sans que mon conjoint le sache, en usant de subtilités et de petites manigances pour le faire parler, je l’ai impliqué dans toutes les sphères de la cérémonie et de la réception. Je me suis mise à sa place et réfléchi à ce qu’il aimerait. Et somme toute, je crois avoir bien réussi mon pari! En tout cas à voir son air ahuri, je pense que pour lui, c'était mission accomplie!

Certains diront que c’est fou, mais ne faut-il pas être un peu fou pour se marier de nos jours??! Quoi qu’il en soit, j’ai épousé l’homme de mon restant de vie, la personne qui me fait le plus rire sur cette terre et qui me donne le goût de voir grandir notre belle famille recomposée tous les jours.

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES