Une tragédie donne un nouveau souffle à Parents-Secours

Crédit photo: Guillaume de Germain/Unsplash Une tragédie donne un nouveau souffle à Parents-Secours

Ça prend malheureusement souvent un drame pour se réveiller ou voir des actions plus concrètes être posées pour régler un problème. Le printemps dernier, une horrible tragédie a fouetté le Québec en entier… Une jeune fille a succombé à ses blessures après avoir subi de la maltraitance par son père et sa belle-mère. Cette situation n’aurait pas du arriver et nous bouleverse chaque fois qu’on y pense…

À travers l’horreur, plusieurs remises en question nécessaires ont été faites et on apprend aujourd’hui que l’organisme Parents-Secours a tellement été inondé de messages de la part de gens souhaitant prêter assistance aux enfants qu’il a ouvert plus d’une dizaine de nouveaux comités locaux responsables du recrutement des foyers-refuges.

En tout, c’est 13 nouveaux secteurs qui sont couverts par Parents-Secours, amenant ainsi le nombre de villes et arrondissements couverts à 121 à travers le Québec.

L’organisme Parents-Secours existe depuis 1976 et a surtout été très connu dans les années 80 et 90. Depuis, plusieurs comités n’avaient même plus de bénévoles pour assurer le minimum de leurs activités. Les foyers-refuges étaient facilement identifiables avec une affiche rouge et blanche bien en vue sur une fenêtre de leur maison.

 

Crédit: Parents-Secours

 

Il y a environ 2400 foyers-refuges à travers la province et pour devenir membre, une vérification très serrée des antécédents judiciaires est effectuée. Tous les membres du foyer âgés de 12 ans et plus voient leurs antécédents être vérifiés et une rencontre avec des responsables de l’organisme aura lieu au domicile du foyer-refuge par la suite.

Pour en savoir plus sur Parents-Secours ou pour devenir foyer-refuge et/ou bénévole, cliquez ici

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES