55 000 jeunes du secondaire seront sensibilisés à la détresse psychologique à travers le Québec

Crédit photo: Solidaires pour la santé mentale

Vers la fin des années 1990 est survenue une inquiétante vague de suicides chez les jeunes québécois. Ces drames ont été l'évènement déclencheur qui a mené à la création d'un programme visant spécialement à prévenir la détresse psychologique chez les jeunes, le programme Solidaires pour la santé mentale (SPLSM). S'inscrivant parmi les initiatives de la Fondation jeune en tête, la tournée qui se déroule dans les écoles secondaire du Québec est de retour pour une 21e année.

Une belle nouveauté cette année!

Cette année, une nouvelle animation a été mise en place afin de rejoindre la tranche d'âge des 12-13 ans qui sont également touchés par les problématiques de santé mentale. L'animation 1er cycle fait découvrir aux jeunes les bases d’un état sain. Au terme de cet atelier, les 12-13 ans seront en mesure d’appliquer différentes actions pour prendre soin de leur santé mentale, comme la méditation pleine conscience et la mentalisation.

L'animation 2e cycle, qui existe depuis plus de 20 ans, s'adresse quant à elle aux jeunes du secondaire 3-4-5 (14 à 18 ans). Elle a pour but d’apprendre à ces derniers à identifier les signes et les symptômes de dépression à l’adolescence et à diriger une personne en détresse vers les ressources compétentes du milieu. Il est important de mentionner que cette animation est proposée gratuitement en français et en anglais – partout au Québec et dans la région d’Ottawa. 

Ce sont 55 000 jeunes qui bénéficieront de ces 2 animations.

Crédit: Solidaires pour la santé mentale

Un bref portrait en chiffres

Pour vous dresser un bref portrait de la situation en chiffres, 50% des problématiques de santé mentale débutent avant l'âge de 14 ans et 75% avant 24 ans. 

Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), la dépression touche de façon disproportionnée les adolescents et les jeunes adultes. L'organisation tient aussi à rappeller que le suicide est la 2ème cause de mortalité chez les 15-29 ans. D'où l'importance d'intervenir le plus rapidement possible dans la vie des jeunes et de les conscientiser pour ne plus que la détresse psychologique soit un sujet tabou.

Si vous souhaitez prendre part à cette belle cause, vous pouvez inscrire votre école secondaire afin que ses élèves et son personnel bénéficient des formations offertes ou vous pouvez tout simplement faire un beau geste en donnant quelques sous à la fondation Jeunes en Tête

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES