Comment j'ai réussi à vaincre l'isolement pendant mon congé de maternité

Crédit photo: Unsplash

On entend souvent parler d’isolement et même d’aliénation lors d’un congé de maternité. Sur les réseaux sociaux, vous avez dû voir passer plusieurs témoignages sur le sujet et c’est un phénomène que l’on peut vivre autant dans les grands centres qu'en région.

Quand mon premier congé de maternité est arrivé, je ne savais pas trop à quoi m’attendre. J’avais entendu toutes sortes d’histoires d’horreur et, en même temps, d'autres disant que c’est quand même certains des plus beaux moments de la maternité.

Ma devise : « On verra ce qui va arriver! ».

Eh bien, mamans et papas, j’ai vécu un congé extraordinaire rempli d’activités. Je n’ai rien connu de ces histoires d’horreur et du sentiment d'être enfermée entre mes 4 murs.

Bon, je vais être sincère aussi… Je suis tombée enceinte en même temps qu’une de mes amies qui attendait son deuxième enfant. Ayant travaillé pour un organisme familial, elle connaissait toutes les activités offertes et comptait bien me faire participer. Comme dans le film avec Jim Carrey, j’ai dit oui!

Après avoir passé les cinq premières semaines dans notre cocon familial avec mon mari, celui-ci est retourné au travail et j’ai commencé les activités avec la Maison de la Famille (Aussi appelé MDF) de ma MRC: cafés-rencontres, cours de massage, Case départ ou comment démystifier les phases du développement 0-5 ans et journée de lecture quelques-unes des activités auxquelles j'ai participé. J’ai aussi été bénévole dans l’organisation de la vente de garage pour bébés et enfants organisée par la MDF. J’ai adoré chacune de ces activités!

Ce qui est plaisant avec les organismes de ce genre, c’est que les activités ne sont pas réservées aux nouvelles mamans. Elles offrent aussi une panoplie d’activités pour les enfants allant jusqu’à 5 ans. Mon coup de cœur : ça prend aussi en compte les papas puisqu’ils ont aussi la possibilité de participer à des activités pensées pour eux.

Pour ma part, j’ai été doublement choyée : je suis tombée sur un super groupe de mamans de mon village qui m’ont très bien accueillie dans leur petit nid tissé serré! Comme les café-rencontres n’avaient lieu qu’aux deux semaines, il n’était pas rare que nous nous en organisions un chez l’une d’entre nous et nous avions aussi pris l’habitude de dîner ensemble entre le café et le cours de Case départ qui avait lieu en après-midi.

La seule activité que je savais que je voulais absolument faire était les cours de massage. Je suis LA maman colleuse par excellence; ma fille a fait toutes les siestes de ses premiers mois de vie collée sur nous! J’ai suivi deux sessions et j’ai profité de chaque moment (qui sont passés trop vite).

Aujourd'hui, le décompte avant le début de mon deuxième congé de maternité est commencé (moins d’un mois, on lâche pas!) et j’ai extrêmement hâte de recommencer mes activités! J’ai hâte de revoir mon super groupe de mamans et de revoir nos animatrices/intervenantes qui se donnent cœur et âme pour nous offrir des activités enrichissantes (je lève mon chapeau à toute l'équipe de la MDF des Chenaux, vous êtes des personnes incroyables!).

Pour conclure, je vous invite à découvrir les organismes du genre situés près de chez vous et de faire une activité, vous m’en donnerez des nouvelles!

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES