Ma maison est à l'envers

Crédit photo: MoteOo / Pixabay

Début de semaine, tempête de neige. Je dois avouer que l’arrivée brusque de l’hiver m’a un peu prise par surprise. Le matin même, je fouillais dans les bacs du garde-robe d’entrée pour trouver des tuques, des mitaines, des cache-cous. Le panier sur le bord de la porte était encore plein de casquettes et de chapeaux d’été et le support à souliers était orné d'un mélange de sandales/espadrilles/bottes d’automne.

 

Voyez-vous, je suis bordélique. Ma maison traîne, elle est à l’envers. Pour de vrai, pas comme notre matante à la maison Spic and Span qui nous dit de ne pas regarder le ménage. Ce n’est pas sale chez nous. En fait, c’est genre propre. Je passe la balayeuse et lave mes salles de bains. Je nettoie les comptoirs et je lave les planchers (parfois).

 

Mais mon gros problème, c’est l’accumulation. Plein de petites piles de choses un peu partout. Lesdits vêtements dans l’entrée. Les jouets, oh mon doux, les jouets dans le salon. Les projets d’arts en cours sur la table de la salle à manger. Le maudit îlot où tout se ramasse tout le temps. L’escalier qui est un ramassis de choses que personne ne monte jamais au 2e étage. Les bebelles dans le bain. Les paniers remplis de vêtements propres, mais pas rangés. Et le sous-sol, oh boy, le sous-sol. Je ne parlerai même pas du garage qui n'a jamais vu une voiture lui rentrer dedans (manque d'espace). 

 

J’ai toujours été un peu traîneuse, pour être honnête (parlez-en à ma mère ou mes collègues de bureau), et mon chum aussi. On n’est pas la meilleure équipe du monde pour maintenir une propreté Pinterest. Mais depuis qu’on a des enfants, c’est 10 fois pire. J’imagine qu’avant, on s’en sortait en faisant des séances intensives de ménage la fin de semaine, qu’on pouvait garder ainsi jusqu’au jeudi. Mais les enfants, ces petites tornades humaines, n'aident pas vraiment à garder notre maison rangée.

 

J’ai essayé, oh oui, j’ai essayé. Marie Kondo n’a pas eu l’effet escompté sur moi, il faut croire. Et même si je passe un après-midi complet à faire un grand ménage de printemps de mes armoires de cuisine, eh bien, une autre partie de ma maison est encore digne du résultat d’un tremblement de terre. 

 

Et une partie de moi est très correcte avec ça. Quand mon garçon de 4 ans construit un super hôpital pour dinosaures en blocs dans le milieu du salon, je n’ai pas le cœur de lui dire de tout détruire son chef d’oeuvre. Et puis, c’est bien pratique pour retomber dans son jeu le lendemain matin. Même chose avec les crayons et les papiers. J’ai bien essayé de faire des beaux petits bacs bien rangés; il joue davantage avec ses choses de façon indépendante quand les trucs sont accessibles. Je pense quand même inculquer des bonnes valeurs de propreté à mes garçons: on ramasse la vaisselle après le souper, on met les vêtements sales dans les paniers. Et mon plus vieux adore m'aider à épousseter. Mais j'aime me faire croire que notre univers chaotique est chaleureux dans son désordre. 

 

Et puis, je trouve ça bien beau une maison toute nette, mais ranger m’emmerde. J’aime mieux faire un million d’autres choses. Alors le choix que je fais est de bien vivre avec mes petites piles. Et puis, tant pis si les gens trouvent que ma maison est à l’envers quand ils viennent chez moi. C’est certainement pas moi qui vais m’excuser pour l’état de mon ménage. 

 

Êtes-vous plus style « maison bordélique » ou est-ce que tout est bien rangé chez vous?

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES