Quoi faire pour contrer l'isolement des aînés durant cette période de crise

Crédit photo: Pexels

Cela est bien connu: beaucoup d’aînés souffrent de solitude et d’isolement social. Selon la directrice générale des Petits Frères, 30% des personnes âgées sont à risque de souffrir d’isolement. Puis, dans cette période de pandémie, avec le Québec qui est en urgence sanitaire interdisant les visites régulières dans les CHSLD et les résidences privées pour aînés, cela n’améliorera pas la situation de ces personnes vulnérables.

 

Qu’est-ce que cela veut donc dire pour nos aînés?

La visite de leur famille se fera encore plus rare, voire inexistante, les regroupements et activités sociaux offerts par les résidences seront annulés, les repas devront se prendre directement dans l’appartement, et non plus en groupe à la cafétéria. Cette situation sera particulièrement difficile pour les aînées, qui souffrent peut-être déjà d’isolement social.

Je pense à ma grand-mère qui est dans une résidence pour aînés. Elle peut se considérer très choyée, car elle ne fait pas partie des 30% de personnes âgées souffrant d’isolement. Même à 88 ans, elle maintient un horaire très chargé. Entre ses parties de bingo, son aquaforme, les visites de ses petits-enfants et ses autres invitations et sorties, on peut dire qu’elle est bien entourée.

Mais les prochaines semaines seront très difficiles pour elle (et pour des milliers d'autres aînés), alors que toutes ses activités sont annulées, alors qu’elle doit prendre tous ses repas dans son appartement, car les rassemblements dans la salle à dîner sont interdits, alors que nous ne pouvons pas lui rendre visite, alors qu’elle ne peut pas voir ses arrière-petits-enfants.

 

Qu'est-ce qu'on peut faire?

Donc, pour tous ceux et celles qui ont encore la chance d’avoir leurs grands-parents, je vous propose de contribuer à la réduction de leur isolement en profitant des technologies qui s’offrent à nous :

  • Appels téléphoniques réguliers pour prendre de leurs nouvelles et les laisser discuter
  • Appel Skype ou FaceTime avec les petits enfants pour les divertir et mettre un sourire sur leurs visages
  • Envoi de photos par email
  • Aide pour faire l'épicerie en ligne

 

Qu’allez-vous faire pour aider vos grands-parents dans cette période d’isolement?

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES