Quoi mettre dans une trousse d'urgence?

Crédit photo: Unsplash

Ma famille et moi sommes revenus du Mexique récemment et sommes en quarantaine depuis. La veille de notre retour, j’ai dû faire une liste pour qu’un de nos amis aille faire notre épicerie. Sachant que mon frigo était vide et avec ce que j’ai vu défiler sur les réseaux sociaux, je vous avoue avoir retenu mon souffle. J’ai eu peur non pas de manquer de papier hygiénique, mais qu’il n’y ait plus de nourriture sur les tablettes. 

Habitant sur l'île de Vancouver, je devrais avoir un kit d’urgence dans un sac à dos prêt en tout temps puisque nous sommes à risque géographiquement d’être victimes d’un tremblement de terre. Avec ce qui se passe présentement à travers le monde, cela m’a fait réaliser que je n’étais pas bien préparée. À la garderie de mon fils, tous les enfants ont une trousse d’urgence de base dans un bac qui est entreposé dans le cabanon. Je tiens à préciser que le but de mon article n’est pas de créer une panique générale, mais bien de vous faire prendre conscience qu’il est important d’avoir un plan d’urgence, surtout avec des enfants. 

Afin de rendre la tâche plus amusante, vous pouvez faire le tout sous forme de jeu et faire semblant que vous partez en vacances. Personnellement, j’ai utilisé un sac de hiking pour organiser le kit d'urgence au lieu d’avoir plusieurs sacs à dos à transporter puisque nous sommes seulement trois. 

Je vous encourage à préparer votre kit en fonction de VOS besoins et du climat où vous habitez. Par exemple, j’y ai déposé une doudou, des lingettes humides et quelques couches, une photo de notre famille, un jouet et un livre. Je vous conseille une lampe frontale, si possible, de cette façon vous avez les mains libres. J’ai choisi des collations sèches que mon garçon aime, comme des compotes de pommes, des barres granolas, des craquelins et de l’eau en bouteille. 

En ce qui concerne les vêtements, j’ai choisi de mettre dans mon sac : un pyjama, une veste chaude, une tuque, des gants, un chandail, une paire de pantalons de rechange, des souliers et des bobettes. 

Pour les articles de toilette, j’ai fait un ménage de ma pharmacie et utilisé ce que j’avais déjà, comme des échantillons de savon et des brosses à dents données par le dentiste. J’ai aussi pris un restant d’Advil, car je suis consciente qu’en ce moment, il est difficile pour certains parents d’en trouver alors que leurs enfants sont réellement malades. 

Pour finir, je vous suggère de commander ce qui vous manque en ligne plutôt que vous déplacer en magasin. Il est aussi possible de visiter cette page du gouvernement du Canada à titre de référence pour préparer votre trousse d'urgence personnalisée. Le but ultime de ces trousses est d'être autosuffisants pour une période de 72 heures.

Je suis bien consciente qu'il y a peu de chance que la COVID-19 nous force à quitter rapidement notre domicile - au contraire, puisque c'est l'isolement à domicile qui est exigé par le gouvernement - mais ce genre de trousse d'urgence permet de dresser la liste des essentiels à avoir sous la main. Donc, que ce soit parce qu'on doit quitter notre foyer, ou parce qu'on doit y rester confinés et réduire nos déplacements, ces items de tous les jours nous seront très utiles. 

Quels sont vos essentiels en ce moment de crise?

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES