Que reste-t-il de notre couple?

Crédit photo: Vladimir Kudinov/Unsplash

Depuis le confinement, mon chum, mes trois enfants et moi sommes 24h sur 24 ensemble. J'ai perdu ma job et mon chum travaille la moitié du temps, mais étant directeur, ses tâches ont vraiment diminué, ce qui lui laisse beaucoup de temps en famille. 

Au début, je m'étais dit qu'on allait enfin se retrouver. Avec trois enfants, deux postes à hautes responsabilités et les grands-parents loin de chez nous, notre relation s'est effritée. Pas par manque d'amour, mais plutôt par manque de temps. La semaine, j'avais l'impression de faire un relais avec lui : tu t'occupes des enfants pendant que je vais à tel événement, que je finis tel dossier pour le travail, que je donne le bain à cocotte 1, que je lis les histoires à coco 2...

Résultat, on se croisait à peine le soir dans le lit et le matin pour un rapide café souvent froid. Le week-end, pendant que l'un amenait le plus grand au hockey, l'autre s'occupait des deux plus petits. Vous voyez le tableau, right? Il nous restait un pauvre dimanche essoufflés à essayer de se remettre de la semaine.

Tout ça pour dire que j'espérais que le confinement, le ralentissement de la vie, nous rapproche et nous permettre de prendre un peu le temps de nous regarder dans les yeux, de nous faire une soirée film quand les petits dorment. Mais rien de tout ça n’est arrivé. Ça se passe autrement. On continue de se croiser en étant dans la même maison. J'essaye de lui parler, lui demander « on est-tu encore heureux? ». Lui me dit un peu froidement que oui, que la vie est un tourbillon en ce moment, mais qu'il m'aime encore. 

J'ai l'impression qu'il y a comme un manque de recul, que le dialogue est coupé. Il semble être en apnée permanente et moi aussi je dois dire. Et quand j'essaye de parler, ça ne mène à rien, mon chum « ne voit pas le problème » et me dit que « je me fais des idées ». Pourtant j'ai peur. Peur qu'on finisse comme deux étrangers qui ne se tiennent plus la main dans la rue. Est-ce parce que nous avons des enfants en bas âge? Est-ce le cas de tous les couples? La passion va telle revenir à mesure que les enfants vont grandir?

Je sens que je l'aime encore du plus profond de moi. Mais on dirait que je m'ennuie de lui même quand il est là. Je m'ennuie de nos soirées à rire ensemble, à commenter un film pendant des heures, à se faire un bon restau en amoureux à lire à côté de lui sur un divan.

Hier, j'ai pris une grande résolution : j'ai parlé pour vrai à mon chum. Je lui ai dit qu'après le confinement, il y aura plus de week-ends chez les grands-parents. J'adore mes trois petits mousses, je les aime plus que tout. Mais j'ai besoin d'espace pour mon couple. C'est ça ou la séparation et toute l’horreur qui va avec. C'est une question de survie! Je veux retrouver mon homme, me perdre dans ses bras comme la très jeune adulte que j'étais quand on s'est rencontrés. Je sais bien que la passion des premiers jours ne reviendra pas, ce n'est pas ce que je cherche d'ailleurs, mais je veux qu'on prenne soin de nous deux, pour prendre pleinement soin de nous cinq! Qu'on retrouve la complicité et les rires qui nous unissaient et qui nous ont poussés à faire trois petits êtres formidables. 

 

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES