Comment reconnaître les signes précurseurs de la dépression chez les enfants

Crédit photo: Pexels

La situation de crise actuelle, l’anxiété associée ainsi que les mesures de prévention mises en place peuvent avoir un impact important sur notre santé mentale. Il est important d’être attentif et d’aller chercher du soutien en cas de besoin, parce qu’une situation comme celle que nous traversons présentement est difficile à vivre et qu'il n’y a aucune honte à ressentir de l'anxiété ou des émotions négatives. Même si vous n’êtes pas au front du combat, même si vous êtes entouré.e de votre famille, il est normal d’éprouver des difficultés, de faire face à certains défis plus ou moins anxiogènes. Cela peut aussi être le cas chez les enfants, qui perçoivent que le quotidien a changé, mais qui ne comprennent pas nécessairement ou sont moins capables que nous de mettre des mots sur ce qu'ils ressentent.

La situation actuelle est difficile pour tout le monde et toute souffrance est valide et mérite d'être entendue et aidée. C'est pourquoi je vous propose aujourd'hui une liste des éléments à surveiller puisqu'ils peuvent être des signes précurseurs ou des manifestations de la dépression chez les enfants. Je vous propose aussi une liste de ressources disponibles pour vous aider, et aider votre enfant, au besoin.

Je suis assistante de recherche à l’UQTR, et l'équipe de recherche à laquelle je contribue travaille actuellement à un projet concernant l’adaptation des familles à la Covid-19. J’ai l’opportunité de contacter directement des parents et des enfants et de discuter avec eux de la façon dont ils composent avec la situation actuelle. En procédant aux appels, il m’a semblé qu’il pourrait être intéressant d’exposer aux parents les différentes façons dont les symptômes dépressifs s’expriment chez les enfants, parce que c’est très différent de chez l’adulte. Je vous présente alors quelques éléments à observer chez les enfants et qui peuvent être annonciateur d’un épisode dépressif. Notez bien, toutefois, que la présence (ou non) de ces comportements ne suffit pas à établir un diagnostic de dépression chez votre enfant; seul un professionnel de la santé est en mesure d'établir un diagnostic.

 

Chez l’adulte, ce qui caractérise principalement la dépression est un sentiment de tristesse généralisé, ou un manque d’intérêt envers toutes les activités. Chez un tout-petit, les symptômes dépressifs vont plutôt se manifester par de l'irritabilité ou de l'agitation, même si ce n'est pas nécessairement le genre de comportements qui nous vient en tête lorsqu'on pense à une dépression. Mais chez l’enfant, ce sont les principales manifestations. Voici donc quelques éléments à observer et qui pourraient signifier qu'un enfant vit de la détresse psychologique ou une dépression (mais, rappelons-le, le diagnostic ne peut être fait que par un.e professionnel.le).

- Votre enfant est plus irritable qu’à la normale.

- Votre enfant est plus agité qu’à la normale, il pourrait même se montrer agressif.

- Il ne semble pas avoir envie de faire ses activités préférées.

- L'enfant éprouve des douleurs physiques inexpliquées (maux de ventres, par exemple).

- Il a de la difficulté à se concentrer.

- Vous remarquez un changement important dans ses habitudes de sommeil.

- Vous remarquez un changement important dans ses habitudes alimentaires ou une modification de son appétit.

- Il manque d’énergie.

- Il semble constamment s’ennuyer.

 

Si vous observez certains de ces comportements chez votre enfant et que cela vous inquiète, n'hésitez pas à consulter un.e professionnel.le de la santé afin d'obtenir le support dont vous avez besoin. Aussi, voici quelques ressources qui pourraient vous être utiles.

 

Cet article sur Passeport Santé offre beaucoup d’informations sur la dépression chez les enfants. Si vous avez des inquiétudes, voici diverses ressources qui pourraient vous aider :

 

J’espère que ces quelques ressources pourront vous apporter du soutien en cas de besoin. Prenez soin de vous et surtout, sachez que c’est normal de ne pas toujours bien aller et que tout le monde a besoin d'aide à un moment ou un autre. N'hésitez pas à consulter un.e professionnel.le de la santé si le comportement de votre enfant vous inquiète.

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES