Feu vert pour les camps de jour cet été au Québec

Crédit photo: bambi-corro/unsplash

François Legault vient de l'affirmer, le Québec a obtenu le feu vert de la santé publique pour ouvrir les camps de jour le 22 juin prochain. 

Des mesures seront proposées afin de respecter les différentes consignes en vigueur. Par exemple, les groupes seront plus petits et la distanciation sociale devra être respectée. Le défi majeur sera donc le recrutement de moniteurs et de monitrices pour animer les camps de jour, puisque les groupes seront plus nombreux qu'à l'habitude. Les effectifs doivent être doublés, ce qui représente un vrai défi quant au recrutement des jeunes.

Le gouvernement appelle donc les adolescents à postuler cet été. Mais la question se pose : si les jeunes doivent rattraper les retards à l'école, comment trouveront-il le temps d'animer les camps de jour? De plus, François Legault a conscience que beaucoup de jeunes ne voudront pas travailler étant donné les circonstances et les aides gouvernementales. 

Certains sont déjà septiques. Pourquoi devons-nous ouvrir les camps de jour si tôt? Le docteur Arruda a expliqué une nouvelle fois l'importance de déconfiner les enfants pour une question de santé mentale. Les risques de dépression sont réels et ceux-ci pourraient être plus graves que le virus lui-même. Il faut donc trouver l'équilibre.

D'autres informations suivrons. 
 

Le bilan quotidien fait état de 82 nouveaux décès, portant le total à 3800 depuis le début de la crise. La province compte désormais 45 495 cas confirmés de COVID-19, dont 720 de plus aujourd’hui.    

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES