4 trucs pour jumeler l'été et la routine de bébé

Crédit photo: Pexels

Maintenant que notre bébé a quelques mois et est plus régulière dans ses heures de boires et de siestes, je me suis fait une nouvelle amie : la routine. Étant moi-même de nature plutôt routinière, j’accueille cette nouveauté avec beaucoup d’enthousiasme. Après avoir passé plusieurs mois à vivre de manière déréglée et à faire ce que je pouvais un peu n’importe quand, j’étais bien contente de pouvoir retrouver certaines petites habitudes et de reprendre du temps pour moi. Toutefois, notre nouvelle routine est arrivée au même moment que son ennemi juré : l’été.

 

Mon conjoint et moi ne voulons pas nous empêcher de profiter de la saison estivale, même avec un bébé. Évidemment, nous devons souvent faire une croix sur les sorties tardives et les activités pas trop baby friendly, mais nous souhaitons quand même profiter de la chaleur pour pique-niquer, côtoyer nos amis ou faire de petits roadtrips improvisés. Nous nous sommes cependant rapidement rendu compte qu’il est beaucoup plus facile de ruiner la routine d’un bébé que d’en instaurer une!

 

Notre poulette dort encore beaucoup, et son humeur s’en ressent vivement le soir lorsqu’elle n’a pas été en mesure d’accumuler assez de sommeil dans une journée. C’est un certain casse-tête de faire des projets lorsque mademoiselle fait de grosses siestes le matin et l’après-midi, et qu’elle se couche vers 19h30! Pas évident non plus de lui faire faire des siestes dans la poussette. Elle veut seulement fouiner et refuse obstinément de fermer les yeux parce qu’il y a trop de choses à voir. Voici toutefois quelques petits trucs que nous avons établis pour garder certaines de ses habitudes, même à l’extérieur :

  • Faire de la route à l’heure des siestes. Heureusement, notre bébé dort bien en voiture (je touche du bois!). Nous avons donc pris l’habitude faire nos plus longues distances à l’heure des grosses siestes. Comme ça, nous sommes certains qu’elle accumulera des « points dodos » qui lui permettront de profiter pleinement des activités qui nous attendent.
  • Conserver les éléments de routine que l’on peut. Même à l’extérieur, nous essayons de garder quelques habitudes en place pour éviter de tout perturber en même temps. Par exemple, s’il est difficile de respecter les horaires de sieste, nous tentons de ne pas perturber ses horaires de boire ou sa routine du dodo pour la nuit.
  • Prévoir un horaire plus allégé. Notre puce s’adapte bien à la nouveauté, mais pour elle, beaucoup devient rapidement trop. Nous essayons donc d’éparpiller dans le temps les sorties et les visites qui bouleverseront ses habitudes. Si nous avons prévu un après-midi baignade à l’extérieur, nous ne ferons pas exprès pour visiter de la famille en avant-midi. Nous tentons de garder chaque jour une plage horaire où elle pourra reprendre des forces dans le calme (et nous aussi!) et où on pourra lui offrir toute notre attention.
  • Lâcher prise. Nous savons qu’il est important que notre fille sorte de son cocon et s’adapte à de nouvelles situations, aussi petite soit-elle. Nous voulons qu’elle puisse être à l’aise avec d’autres gens et qu’elle puisse découvrir le monde à sa façon. Nous travaillons donc à lâcher prise, et à accepter le fait que nous devons parfois ignorer la routine pour vivre de beaux moments en famille.

 

Évidemment, nous n’avons rien inventé, et tout ceci n’est pas coulé dans le béton. Il y a des jours où on pourrait faire le tour de la Gaspésie avec notre poulette, et d’autres fois où elle pleure dès qu’on l’installe dans la voiture. Même si vous souhaitons lui apprendre à évoluer hors de sa zone de confort, il est important de respecter ses limites, et les nôtres!

 

Quels sont vos trucs pour bien gérer les sorties avec bébé durant l’été?  

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES