Dans la vie de tous les jours, je suis une maman organisée. Je fais toujours les lunchs la veille et j’achète les vêtements de mon fils en avance quand c’est en rabais, mais pour ce qui est de gérer mes finances personnelles, ouf, j’ai bien de la misère! 

J’ai été élevée dans une famille où les fins de mois étaient difficiles et on ne m’a jamais vraiment montré comment gérer mon argent ni comment faire un simple budget. Je dépensais mes payes au fur et à mesure, car je ne voyais pas l’importance d’économiser. 

Mon chum, quant à lui, a de la facilité à mettre des sous de côté et dépense seulement lorsque c’est nécessaire. L’argent est un sujet chaud dans notre couple, car j’ai longtemps refusé de m’impliquer dans la planification de notre budget et je faisais des achats sans même regarder si on pouvait se le permettre. Je l’avoue, je me suis longtemps trouvé des excuses quand mon conjoint tentait d’entamer une discussion sur nos finances, car en réalité, je me sens overwhelmed et je ne sais pas pourquoi, mais ça me fait peur. 

Quand j’ai rencontré mon mari, ma situation financière était précaire; zéro économie, une dette d’étude universitaire importante et une somme considérable à rembourser sur ma carte de crédit. Après 3 mois de fréquentation, je suis tombée enceinte et c’est là que j’ai réalisé que je devais cesser de vivre dans le déni et que j’avais besoin de changer ma façon de penser, mais aussi la manière de gérer mon argent pour assurer un bon futur à mon fils et qu’il ne manque de rien. 

Avec l’aide de mon chum et de ses précieux conseils, j’ai pu rembourser la totalité de mes dettes et payer ma voiture cash. Tranquillement, j’ai commencé à m’informer et essayer différentes méthodes pour réduire mes dépenses. Je ne prends plus ma carte de crédit et je paye en argent comptant en utilisant des enveloppes pour mes dépenses variables comme l’épicerie et l’essence. Je mets aussi un montant de côté chaque mois pour les études de mon garçon. 

Depuis que je suis plus réceptive et que je prends part à la planification du budget, il y a moins de tensions dans notre couple et j’ai l’impression que nous formons une équipe. Ce n’est pas toujours facile et ça demande beaucoup de sacrifices, mais il n’est jamais trop tard pour prendre le contrôle de ses finances.

De votre côté, qui est en charge des finances à la maison? 

Page d'accueil