Pendant plusieurs années, les cours d’éducation sexuelle ont été abolis du programme scolaire. En 2018, le gouvernement a annoncé que le cours serait réintégré au programme, mais n’a pas réellement fourni de mesures supplémentaires afin d’aider et d’encadrer les professeur.e.s dans cette nouvelle tâche.

Face à cette réalité, la Coalition ÉduSex, qui comprend un regroupement d’une centaine de groupes communautaires et syndicats d’enseignement, et qui est chapeautée par la Fédération du Québec pour le planning des naissance (FQPN) a lancé une pétition afin de transmettre plusieurs revendications au gouvernement. Parmi ces revendications, il y a notamment le droit à une éducation à la sexualité positive, inclusive et émancipatrice. La Coalition ÉduSex souhaite aussi qu’un meilleur financement soit offert aux écoles et aux différents organismes communautaires qui abordent l’éducation sexuelle, et qu’un réseau de soutien et de formation continue soit mis en place pour garantir la compétence des intervenants.

Pour propager la pétition, une campagne de sensibilisation a aussi été lancée. Elle a été conçue par le Club Sexu, un média sans but lucratif qui a comme mission de proposer une image positive et inclusive de la sexualité.

Vous pourrez voir la pétition et en apprendre plus sur l’initiative de la Coalition ÉduSex en cliquant ici

C’est vraiment une initiative importante!

Page d'accueil