Il y a de ça longtemps, très longtemps, dans une lointaine vallée nommée affectueusement Sherby, j’ai entamé des études universitaires. Même si ces études ont mené à un échec, j’ai beaucoup appris lors de ce parcours et j’ai fait des rencontres incroyables. Je me souviens particulièrement d'un collègue universitaire qui se nomme Jason Lapalme. Le genre sérieux. Vous savez, ce collègue qui ne procrastine jamais, qui travaille plus fort que les autres et qui a de bonnes notes partout. Bon, il ne semble pas très drôle décrit ainsi, mais croyez-moi, il était aussi très drôle! Un ami extraordinaire. J’ai perdu contact avec lui, ainsi qu’avec mes autres collègues universitaires après avoir décidé d’arrêter l’université (c’est une autre histoire).

Puis, un jour, alors que je n’étais même plus à Sherby, je l’ai croisé. J’avais ma fille sur les genoux et nous lisions un bel album jeunesse dans une bibliothèque (#précovid). Jason est venu me saluer et nous avons discuté, il rêvait d’écrire un livre jeunesse, il avait une idée en tête, l’inspiration l’avait frappé tel un éclair, de façon inattendue et immédiate.

 

Crédit:Jason Lapalme

Deux ans plus tard, je le vois sur les réseaux sociaux : Jason Lapalme fait la promotion de son livre Zombie à l’inspection. Il fait du porte-à-porte, beau temps, mauvais temps, pour faire connaître son œuvre. Pas facile de publier une œuvre en temps de pandémie, mais il ne lâche pas! Il a réalisé son rêve. Comme j’étais heureuse d’apprendre cela!

J’ai donc décidé de faire l’achat de son livre; le premier d’une série à paraître bientôt. C’est un magnifique livre, destiné à de jeunes lecteurs. Il est parfait pour faire apprécier la lecture aux enfants qui n’aiment pas trop lire. Il n’y a pas trop de mots et les illustrations sont magnifiques. L’humour prend aussi une place importante dans l’histoire. Effectivement, nous entrons dans l’univers d’un garçon qui ne dort pas et de ses amis qui tentent de vérifier si ce garçon est un zombie! C’est hilarant, du début à la fin. Je reconnais aussi mon ancien collègue d’université dans le sérieux de sa démarche. Il y a même du matériel pédagogique disponible pour les enseignant.e.s et les parents.

Bref, je le garde précieusement pour quand mes enfants seront plus grands et en attendant, je leur en fais quand même la lecture de temps en temps. Vous pouvez commander le livre et en apprendre plus sur l'auteur via sa page Facebook.

Finalement, cet ami qui a réalisé son rêve m’a inspirée à réaliser le mien

Et vous, de quoi rêvez-vous?

Page d'accueil