Gabriel Nadeau-Dubois et Québec solidaire ont déposé un plan concernant une vision pour un virage vert dans les assiettes des cafétérias des écoles du secteur public.

Le plan est d’offrir un menu composé de 50% de repas végétariens ou même végétaliens.

Sans être lui-même végétarien, Nadeau-Dubois a spécifié qu’il mangeait moins de viande qu’au préalable, lui qui dit être un grand fan de BBQ. Il est loin d’être végétarien, mais il veut faire le nécessaire en diminuant les repas avec de la viande, rapporte La Presse.

Nadeau-Dubois est conscient que les habitudes de vie doivent changer, donc il propose un projet et il agit en conséquence, même s’il avoue être difficile, en quelque sorte.

Le politicien aimerait aussi proposer cette offre alimentaire dans les hôpitaux.

L’objectif n’est pas de dire aux gens quoi manger, mais il peut mettre en place des projets santé qui peuvent influencer les humains à modifier certaines coutumes bien ancrées.

Ajoutons à cela que le plan climat prévoit également une hausse de la culture maraîchère puisque Québec solidaire vise une diminution de la production de viande.