Lettre à mon ange qui ne reviendra jamais

Crédit photo: Pexels

Je suis ta maman, mais seulement, le sais-tu? Tu as deux soeurs et un frère que j'aime du plus profond de mon coeur, les vois-tu d'où tu es? J'ai tant voulu de toi. Je n'ai pas choisi que tu ne fasses pas partie de nos vies. Tu t'étais pourtant installé au creux de mon ventre, mais, pour une raison qui m'échappe, tu n'as pas réussi à t'accrocher à la vie. Peut-être que ton petit corps était trop fragile ou malade? J'avais tellement envie de te donner une chance de revenir. Mais quelque temps plus tard, c'est le médecin qui m'a interdit de retomber enceinte. « Plus jamais », il m'a dit. Pardonne-moi.

Photo par Sydney Sims - Unsplash

Étais-tu une petite fille ou un petit homme? Aurais-tu eu mes yeux? Aurais-tu ri à mes blagues un peu folles, aurais-tu aimé qu'on se colle? Quand tu es parti, tu n'avais que 10 semaines de gestation, mais je me souviens du vide, de la douleur et des larmes refoulées.

Je me souviens de ce matin-là, où les contractions s'enchaînaient et que je regardais mon ventre beaucoup trop petit, un peu paniquée. C'était l'hiver, il faisait froid et j'ai senti que je t'abandonnais alors que je ne pouvais rien faire. Par-dessus tout, il me restait l'espoir! Celui que tu reviennes à nouveau au creux de mon ventre, l'espoir que tu puisses devenir mon petit bébé tout neuf, l'espoir de plonger mon nez dans tes petits cheveux soyeux.

Photo par Luma Pimentel - Unsplash

Étais-tu là, près de moi, ce jour où mon neurologue m'a clairement fait comprendre qu'une autre grossesse était non envisageable? J'ai peur qu'à ce moment-là, tu sois disparu, tout comme mon rêve que tu reviennes venait de partir en fumée. Ce médecin venait de tout saboter. Je lui en ai voulu, je m'en suis voulu...

J'espère que tu sais, d'où tu es, que c'est ma santé qui m'en empêchait. On investiguait depuis longtemps et je venais d'apprendre que je souffrais de Sclérose en Plaques. Enfin, je pouvais mettre un nom sur ce qui m'avait complètement transformée en tant que femme.

Moi qui avais toujours été sportive, c'était maintenant parfois difficile de simplement vaquer à mes occupations de la journée. Mais rassure-toi! Ma santé s'est beaucoup améliorée. Je cours et je fais partie d'une troupe de danse. Malheureusement, pour ça, j'ai fait un choix déchirant, qui me fait encore mal aujourd'hui par moment.

J'ai dû renoncer à toi, j'ai dû te laisser partir pour toujours. Pardonne-moi.

Sache que je pense souvent à toi, mon ange. Le temps file, mais tu ne disparais pas. Surtout, n'oublie jamais que tu seras toujours mon petit bébé à moi!

 

TPL Moms +

L'Association Notre Sclérose, un organisme à but non lucratif, recueille les témoignages de personnes atteintes de sclérose en plaques et les partage sur son compte Instagram pour créer une communauté d'entraide. 

 
 
 
 
 
View this post on Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 

➡️Lire la suite sur notresclerose.org #scleroseenplaques #sep #notresclérose #notresclerose #msfighter #ms #msfighters

A post shared by Association Notre Sclérose (@notre_sclerose) on

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES