Un déménagement pas comme les autres

Crédit photo: HiveBoxx/Unsplash

Ça y est! Le jour J est finalement arrivé: nous avons remis les clés de notre ancienne maison aux nouveaux propriétaires. Mais cette expérience de déménagement, en cette période de COVID-19 et de confinement, a été très particulière, éprouvante et épuisante. Premièrement, parce qu’en pleine pandémie de la COVID-19, rien n’est simple. Deuxièmement, parce que ce déménagement se voulait être le début d’une nouvelle aventure, celle de notre tour du monde en familleMais au lieu de cela, nous avons déménagé vers un domicile temporaire, le temps que la poussière tombe et que l’on évalue nos options.

 

View this post on Instagram

With Love Life Abroad, our goal is to create a sustainable traveling lifestyle. 🌍 That means we want more than just putting our “normal life” on pause, but we want to build the kind of life that we want. It means one of us working full-time while the other takes on side projects in the evening; it means living in different places and being able to visit California or Quebec to see our families. It means taking control of our own schedules and doing what fulfills us. We are now committed to this adventure. So committed, in fact that we’ve taken concrete steps: ✅ We sold our house ✅ We’ve found 100% remote, flexible jobs (turns out, that was the tough part) ✅ We’ve created a budget that, we hope, will be sustainable ✅ We’ve started a blog! We are just waiting now for the moment we can safely hop back on a plane and start our family world tour. I really hope you enjoyed our story through the series of posts last month and that we will be following us @lovelife_abroad on our upcoming adventure or at www.lovelifeabroad.com #momlife #mumlife #babyboy #mumoftwo #mumofboys #expatlife #travel #exploringlife #travelfamily #familytime #travelblog #familyadventure #adventure #tourdumondeenfamille #familyworldtour #nomadlife #nomadfamily #travelingwithkids #packandgo #expatfamily #slowtravel #slowliving #familyfirst #weareworldschoolers #wearetravelmums #goexplore #kidsthattravel

A post shared by Émilie Brillon (@lovelife_abroad) on

 

C’est donc entre deux rendez-vous téléphoniques, les enfants littéralement entre les jambes, que nous avons fait (et refait) les boîtes. C’est au travers des chicanes entre les garçons que nous avons préparé la maison pour la vente. Les petites rénos de dernières minutes se sont étalées sur plusieurs heures, et ont été précédées d’une longue attente aux portes de la quincaillerie. 

 

C’est aussi après plusieurs jours d’hésitation que nous avons affiché une grande partie de nos biens sur MarketPlace. Je dois avouer que tout s’est bien déroulé, et ce, sans contact: virement INTERAC, dépôt du bien sur le seuil de la porte, et basta!

 

Puis, c’est finalement dans un décor de service au volant que nous avons signé les papiers officiels de la vente de notre maison. L’expérience fût assez particulière pour une transaction de cette ampleur: un petit cinq minutes, dans la voiture, la fenêtre baissée à échanger des papiers et des signatures avec la notaire. Aucun « Félicitation » ou « Voici les clés » aux nouveaux propriétaires; ils n’étaient pas présents.

 

Nous avons tristement dit au revoir à notre demeure familiale. Aucune célébration autour d’un barbecue en famille pour clôturer les années que nous avons passées dans cette maison. Je dois donc dire que j’ai été ravie d’apprendre la semaine dernière que les rassemblements extérieurs (sous certaines conditions) étaient maintenant permis. Nous aurons enfin l'occasion de sabrer notre belle bouteille de Moët & Chandon et de célébrer notre nouveau départ.

 

Y en a-t-il parmi vous qui ont aussi déménagé dernièrement? Comment s’est passée votre expérience?

 

Vous avez une histoire à partager? Écrivez-nous au info@tplmag.com

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES