Récemment, je vous parlais des activités qui ont ravi Coco et Bout d'Chou dans Charlevoix pendant nos vacances cet été. Après La Malbaie, nous sommes allés passer quelques jours à Tadoussac. Et évidemment, là aussi, ils ont eu leurs coups de coeur.

Les dunes

Crédit:Quartz

Les dunes de Tadoussac sont vraiment impressionnantes. Impossible de saisir leur grandeur juste en regardant des photos. Je savais qu'elles étaient immenses, mais j'ai quand même été éblouie à mon arrivée. Et les enfants, encore plus! Ils ont passé une bonne heure à les gravir pour les redescendre en courant ou en roulant, et ils nous ont suppliés de revenir le lendemain. Si vous y allez, soyez simplement prêts à retirer du sable des oreilles de votre progéniture pendant trois ou quatre jours!

Psst, si vous êtes lève-tôt, c'est aussi un super spot pour le lever du soleil!

Le Sentier de la Pointe-de-l'Islet

Crédit:Quartz

À l'embouchure du Fjord du Saguenay, le Sentier de la Pointe-de-l'Islet (dont vous a déjà parlé ma collègue Kat dans un récent article) permet d'admirer un magnifique paysage. D'une longueur de 800 mètres seulement, il est parfait pour les petites jambes! Coco et Bout d'Chou ont adoré sauter et grimper sur les énormes rochers, chercher des baleines à l'aide de leurs jumelles et observer le traversier Tadoussac-Baie-Sainte-Catherine. En descendant plus près de l'eau, on a même vu des oursins et des étoiles de mer. C'est l'endroit parfait pour prendre une collation ou faire un pique-nique — mais n'oubliez pas votre veste, parce qu'il vente!

Le Centre d'interprétation et d'observation de Cap-de-Bon-Désir

Crédit:Quartz

Je triche un peu, car le Centre d'interprétation et d'observation de Cap-de-Bon-Désir est à Grandes-Bergeronnes et non à Tadoussac. Mais on parle de seulement 25 minutes de route et le centre vaut largement le déplacement! 

Au bout d'un court sentier, on arrive au bord du Fleuve-Saint-Laurent. Ici aussi, ce sont de gigantesques rochers que l'on trouve au bord de l'eau et sur lesquels on peut s'installer pour observer les mammifères marins (ou courir et sauter, si on a 5 et 7 ans).

Ici, les baleines passent si près du bord qu'on n'a même pas besoin de jumelles pour les voir! C'est impressionnant, et c'est surtout très pratique avec de jeunes enfants. En effet, mon chum et moi avons pu, avec des jumelles, voir des bélugas au Centre d'interprétation et d'observation de Pointe-Noire à Baie-Sainte-Catherine, mais malgré tous nos efforts, pas les garçons. Quand nous sommes partis du centre de Cap-de-Bon-Désir, après avoir vu plusieurs baleines, Coco et Bout d'Chou avaient des étoiles dans les yeux!

Après Tadoussac, nous avons mis le cap sur le Saguenay-Lac-Saint-Jean. Je vous en parle dans mon prochain article!

Plus de contenu